Bleach hair, don’t care !

 
16123184_1235013409879671_9035016370642747392_n.jpg

Qui n’a jamais rêver de porter le blond californien, celui qui sent bon le sable chaud et la mer salée. L’ultra blond presque blanc a quelque chose d’hypnotique, de magique et si on se laisse tenter par l’expérience, on comprends très rapidement que le process peut-être quelques peu perturbant pour votre cuir chevelu.

Pour arriver à donner la tonalité tant espérée, il sera nécessaire de décolorer le cheveux et donc sensibiliser le cuir chevelu.

Voici nos conseils pour préparer vos cheveux avant le BIG changement

AVANT: 

On l’oublie souvent mais comme votre peau,  la qualité de votre chevelure est irrémédiablement liée à celle de votre alimentation. Fibres, vitamines, amandes, noix…faites le plein de bons nutriments pour protéger et renforcer vos cheveux.

PENDANT : 

Si vous sautez le pas, optez en même temps pour une coupe courte plutôt que longue, miser au maxe la hauteur des épaules pour éviter que les longueurs ne prennent un aspect mousseux.

APRÈS  : 

L’entretien d’un blond platine n’est pas toujours évident et demande un entretien régulier, pour une base brune, il faut prévoir de refaire les racines toutes les 3 semaines.

Pour protéger son nouveau blond, on embarque à la maison des shampooings et masques capillaires au top niveau. On ne sélectionne que les plus  riches en actifs nourrissant et réparateurs. Une fois par semaine, on n’hésite pas à appliquer des soins anti jaunissant pour garder toute la lumières et éviter les reflets disgracieux.

On hésite pas non plus  à couper les fourches ou cheveux cassés, la technique idéale? Tordez  une mèche de cheveux et couper tous les petits cheveux cassants qui dépasse pour retrouver un chevelure plus souple et une coupe plus régulière.

Nos cinq soins indispensables : 

 
 

ARTICLES SIMILAIRES